Infos pratiques

Difficulté : Difficile
Départ : Hôtel – Corvara. Voir sur Google Maps
Distance et temps : 14.9 km – 4h50
Dénivelé : 1200 m positif

La rando

Vue sur le « Sassongher » depuis le village de « Corvara ».

Devant notre hôtel (Garni Karin), nous partons à gauche et suivons la route pendant une dizaine de mètres. Là, nous tournons à droite sur le sentier n° 4A en direction du « Sassongher ». Après être passés à côté de quelques chalets, nous montons à travers la forêt. La montée est plutôt agréable et ne présente pas de difficultés particulières. Lorsque les arbres deviennent plus épars, nous pouvons apercevoir « Corvara » derrière nous et devant nous le « Sassongher ».

Après environ 2,2 km, le chemin devient plus large et nous arrivons dans une prairie au pied du « Sassongher ». Face à nous, nous apercevons le sentier par lequel nous montrons bientôt pour rejoindre le sommet.

Assez rapidement, un panneau sur la droite du chemin blanc où nous avançons indique le sentier n° 4A. Nous l’empruntons et continuons sur un faux plat montant. Au bout de 3,3 km de marche totale, nous arrivons à une intersection. Nous continuons tout droit en suivant maintenant le sentier n° 4 en direction du « Sassongher ». 2h10 sont annoncées pour atteindre le sommet. Environ 350 mètres plus loin, le sentier pour le « Sassongher » bifurque à droite. Il s’agit du sentier n° 7. La montée qui suit est assez raide.

Vue depuis le « Forcella del Sassongher » sur la montée que nous venons de réaliser.

Lorsque nous arrivons au « Forcella del Sassongher », nous partons à droite afin de continuer à suivre le sentier n° 7. La montée est exigeante. Un passage « attrezzato » muni de câbles doit être franchi pour atteindre le sommet. Lorsque nous avions demandé conseil, on nous a dit que si nous avions le pied sûr, aucun matériel n’était nécessaire. Ensuite, le reste de la montée se fait plus aisément.

Nous avons apprécié ce passage mais nous recommandons aux personnes moins sûres de s’équiper.

Lorsque nous atteignons le sommet, cela fait 2h10 que nous marchons et nous avons parcouru 6 km.

Vue panoramique depuis le sommet du « Sassongher ».

Après avoir pique-niqué en profitant d’une vue magnifique à 360°, nous redescendons par le même chemin jusqu’au col. Le passage « attrezzato » demande de la vigilance en descente.

Attention à ne pas faire glisser des cailloux et à s’assurer de bonnes prises.

Depuis le « Forcella del Sassongher », nous suivons le sentier n° 7 en direction de « Ütia de Gherdenacia » qui part sur la droite (à gauche, il s’agit du sentier par lequel nous sommes arrivés). Le début du sentier demande un petit peu de vigilance mais cela ne dure pas longtemps. Environ 400 mètres plus loin, nous arrivons à un croisement. Nous cessons de suivre le sentier n° 7 et nous suivons, à présent, le sentier n° 5 en direction de « Ütia de Gherdenacia ». Le sentier avance à flanc de falaise pendant environ 1,2 km.

Puis, nous la contournons pour remonter, par des marches, jusqu’à un petit col sans nom. Ici, cela fait environ 8,7 km que nous marchons.

Une petite pause au col en dehors du sentier nous permet d’admirer de magnifiques edelweiss.

Au col, le sentier n° 5 plonge directement en face de nous. Il a été aménagé pour descendre en zigzag à travers un pierrier et il rejoint ensuite un petit pâturage. Puis, nous descendons à travers quelques rochers. Nous devons nous aider un peu de nos mains mais le passage est très court.

La suite de la descente se fait à travers des pâturages fleuris parsemés de cailloux. Petit à petit, des sapins viennent s’ajouter au paysage et se font de plus en plus nombreux au fur et à mesure de la descente.

Après environ 9,7 km de marche totale, nous rejoignons le sentier n° 11. Nous le suivons sur la droite pour rejoindre « Ütia de Gherdenacia » où nous nous arrêtons 10 minutes plus tard pour boire une boisson fraîche sur la terrasse.

Nous repartons ensuite sur le sentier n°11 en direction de « Ila Stern La Villa ». Assez rapidement, le sentier se met à descendre dans une gorge. Celle-ci est bien équipée (marches, barrières) afin de rendre accessible le sentier au plus grand nombre.

Début de la descente dans la gorge.

Plus bas, nous arrivons à un croisement. Ici, nous partons à droite sur le sentier n° 11 (attention à ne pas suivre le sentier n° 11B qui nous éloignerait). Nous descendons dans la forêt puis, bien plus bas, nous traversons 2 fois un chemin blanc. Juste après, nous arrivons à un nouveau croisement. Cette fois, nous suivons le sentier n° 11A qui part à droite. Il nous permet ainsi de nous diriger vers « Corvara » tout en descendant dans la forêt.

Après avoir longé un petit ruisseau, le sentier sort de la forêt pour rejoindre un chemin blanc. Nous le prenons dans le sens de la descente jusqu’à rejoindre une route goudronnée. Nous nous trouvons en haut du village de « Funtanacia ». Là, nous partons à droite sur le sentier n° 10 (une durée d’une heure jusqu’à « Corvara » est indiquée).
Aux différents croisements, nous faisons bien attention à suivre les flèches n° 10. Le chemin descend ensuite jusqu’à la route nationale que nous longeons et traversons rapidement à la hauteur de « Verda ». Puis le sentier n° 10 descend sur la gauche et nous permet de longer la rivière « Tort » sur un chemin blanc en faux plat montant jusqu’à « Corvara ».

Variantes possibles

Pour les personnes qui n’apprécient pas les sentiers « attrezzato » assez exigeants, nous recommandons de ne pas monter jusqu’au sommet du « Sassongher » et de s’arrêter au col.

Pour éviter la première montée depuis « Corvara », il est possible de prendre une remontée mécanique qui monte jusqu’à « Ütia Col Pradat » (son départ se trouve en retrait du village de « Colfosco »).

Après avoir atteint le sommet, nous sommes redescendus par le sentier n° 7 pour ensuite prendre le n° 5 jusqu’à « Ütia Gherdenacia ». Afin de raccourcir la randonnée, il est possible de continuer le sentier n° 7. Celui-ci permet d’arriver directement à « Funtanacia ».

Enfin, lorsqu’on arrive au petit hameau « La Verda », il est possible de prendre un bus jusqu’à « Corvara ». Dans ce cas, il est important de regarder les horaires avant de partir.

Et si c’était à refaire…

Nous avons beaucoup apprécié cette randonnée et nous la referions telle quelle.

Tracé GPS

Télécharger le tracé

Épingler cet article sur Pinterest

Recevez gratuitement notre ebook Les 10 Commandements du Randonneur

Vous trouverez 10 conseils pour la pratique de la randonnée que nous trouvons essentiels.

 


Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le à vos amis 🙂

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.