Infos pratiques

Difficulté : Moyen
Départ : Parking du téléski de Nods. Voir sur Google Maps
Distance et temps : Montée : 3.7 km – 1h22 / Descente : 2.9 km – 0h15
Dénivelé : 750 m positif

Au parking, nous remontons sur la route goudronnée pendant environ 150 mètres jusqu’à ce qu’elle tourne à gauche en épingle. C’est là que nous chaussons nos skis et que démarre la rando. Un panneau est d’ailleurs installé et indique la direction de « Chasseral ». A côté de celui-ci se trouve également un panneau « raquettes ». Durant toute notre montée, nous allons suivre un sentier qui peut également être réalisé en raquettes.

La rando

Une fois nos skis aux pieds, nous partons donc directement à gauche. Nous avançons sur un chemin large qui monte et qui nous permet de nous chauffer directement.

Après environ 400 mètres, nous rejoignons un autre chemin large. Ici, nous décidons de tourner à gauche et de le suivre. Celui-ci avance à plat. Durant toute cette partie, de nombreuses traces de ski de randonnée partent sur notre droite dans les bois. Nous choisissons délibérément de ne pas les suivre et de rester sur le chemin large qui est également un sentier pédestre (nous pouvons le repérer sur notre carte).

Après avoir fait environ 850 mètres à plat, nous rejoignons l’ancienne piste de ski du Chasseral (dont le télésiège a été mis hors service en 1993). Celle-ci est bien tracée car c’est par là que la majorité des gens descendent depuis le sommet. Le chemin que nous allons continuer à suivre tourne à droite dans la forêt. Nous le repérons grâce à un panneau « raquettes ». Il s’agit également d’un sentier pédestre.

La trace que nous suivons à présent serpente à travers les arbres tout en montant. Elle croise une première fois un sentier allant plutôt à plat. Nous ignorons ce croisement et continuons à monter sur le « sentier raquettes ».

Les indications roses sur les arbres nous signalent que nous suivons le « sentier raquettes ».

Après environ 2,3 km depuis le début de notre randonnée, nous croisons un autre sentier qui avance plutôt à plat. Ici, nous décidons de quitter le « sentier raquettes » et de suivre le sentier pédestre. Nous tournons donc à gauche sur le chemin et avançons à plat pendant une centaine de mètres. Là, sur notre droite, nous trouvons un panneau sur lequel il est écrit « Chasseral-hôtel / Chasseral-signal ». Nous tournons donc à droite dans la forêt pour suivre cette direction. Nous nous remettons à monter à travers les arbres.

Itinéraire un peu moins fréquenté mais tout de même bien tracé.

Après 3 km de randonnée, nous sortons de la forêt. Nous continuons à avancer dans la même direction que nous suivions dans la forêt tout en tournant légèrement à droite.

A la lisière de la forêt

Ainsi, nous rejoignons, environ 400 mètres plus loin, « La métairie de Nods » plus directement qu’en suivant le sentier pédestre.

En direction de la métairie avec l’hôtel de Chasseral en arrière-plan.
Vue sur le sommet depuis la métairie.

Il ne nous reste plus qu’à réaliser la dernière montée jusqu’à l’hôtel. Celle-ci se fait de manière directe car elle est largement tracée le jour où nous réalisons cette randonnée.

Au sommet… petite pause au restaurant de l’hôtel avant de redescendre.

Pour descendre, nous commençons par retourner vers « La métairie de Nods ». De là, nous descendons pour rejoindre les arbres en tournant légèrement sur la gauche. Cela nous permet d’atteindre l’ancienne piste de ski du Chasseral que nous empruntons. Celle-ci nous conduit jusqu’au téléski de Nods.

Variantes possibles

Si le deuxième passage en forêt ne vous donne pas très envie (à l’endroit où nous avons vu le panneau « Chasseral-hôtel / Chasseral-signal »), il est possible de continuer tout droit à plat. Cela vous permettra également de sortir plus loin de la forêt sur l’ancienne piste de ski. Il faudra alors remonter sur la droite en la suivant jusqu’à « La métairie de Nods ».

Nous avons croisé plusieurs randonneurs qui remontaient l’ancienne piste de ski du Chasseral. Cela présente l’avantage d’être plus direct et plus efficace. Toutefois, nous préférons le côté nature et paisible de notre itinéraire 😉

Si vous êtes munis d’une carte et que vous connaissez bien la région, il est possible de tracer votre propre chemin à travers la forêt pour éviter le « sentier raquettes ».

Et si c’était à refaire…

Nous éviterions la partie à plat au début de la randonnée. Pour cela, nous partirions depuis la gauche du téléski en empruntant le sentier pédestre. Cela nous permettrait d’arriver directement par les bois à l’endroit où nous avons rejoint l’ancienne piste de ski par le large chemin à plat.

Tracé GPS

Télécharger le tracé

Pensez à vous inscrire à la newsletter pour ne manquer aucune nouvelle rando !

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.